SPORT & SANTE

MON CŒUR CET ORGANE SI PRECIEUX

Il est bien connu qu’une pratique sportive régulière est bénéfique pour ce muscle un peu particulier qu’est le cœur. Cette pompe qui propulse le sang dans les vaisseaux à chaque battement cardiaque occupe un rôle central dans les adaptations à l’exercice musculaire. Le cœur mérite donc toutes les attentions du sportif. C’est pourquoi celui-ci, quelque soit son niveau de pratique (champion ou obscur participant) et le bilan médical plus ou moins récent (y compris le fameux test d ‘effort) dont il a bénéficié, doit rester à l’écoute de ses sensations. Ainsi, l’observation pendant un effort d’une douleur dans la poitrine, d’un essoufflement ou d’une fatigue inhabituels, d’une sensation de « jambes coupées », d’un malaise, de palpitations ou d’un cœur anormalement rapide plus ou moins régulier impose l’arrêt de l’exercice et une consultation chez son médecin avant toute reprise intense du sport. Cette attitude est la meilleure garantie pour une poursuite de pratique sportive dans les meilleures conditions de sécurité.
Dr François Carré

AVEZ-VOUS PENSE A L’AQUAJOGGING ?

Ce n’est pas toujours évident de se motiver pour faire une sortie de course à pied le soir après le travail surtout lorsque les conditions climatiques sont difficiles
Alors pourquoi pas la piscine ? et mieux l’Aquajogging
Pour cela il suffit de demander au maître nageur de vous prêter une ceinture comme ont les enfants pour apprendre à nager, pour les plus à l’aise on peut faire sans mais cela est plus difficile, pour les moins à l’aise on peut acheter une veste d’Aquajogging dans votre magasin de sport ce qui vous permettra de flotter sans effort.
Ensuite le jeu consiste à se tenir debout dans le grand bain (il ne faut pas que les pieds touchent le fond de la piscine) et d’essayer d’avancer en courant.
Intérêt : cela reproduit le mouvement de la course en décharge, donc les vieilles articulations des coureurs de longues distances ne souffrent pas, ceci constitue une excellente alternative à l’entraînement en cas de fracture de fatigue ou d’arthrose.
On peut adapter des séances d’endurance et de fractionné, cela constitue donc un excellent travail cardio-vasculaire
Les membres supérieurs sont très sollicités, ce qui permet de faire de la musculation dynamique des pectoraux et triceps bien utiles dans les courses en côte.
Intérêt plus terre à terre : on fait des économies de chaussures……….
Ce type d’effort dépense beaucoup plus de calories on peut donc se « lâcher » sur le chocolat à la sortie de la piscine………. Que du bonheur………
Donc tous au bain et « sportez » vous bien…………

Information provenant du site : « http://www.diet-sport-coach.com » d’Alain Roche